Un marché régulé

En 1989, le Conseil Européen décide de l’ouverture progressive du marché des télécommunications permettant l’émergence de nouveaux acteurs aux côtés des anciens monopoles historiques. Sa libéralisation complète se produit en 1998.

Au Luxembourg, un organisme de contrôle - l’Institut Luxembourgeois de Régulation (ILR) - est fondé afin de réguler le marché et de garantir une concurrence saine.

Le 1er opérateur alternatif mobile au Luxembourg apparait en 1998.